Philippe St-Louis exerce principalement dans les domaines de la propriété intellectuelle, du droit du divertissement et du droit des technologies de l’information. De plus, Philippe pratique dans les domaines des fusions et acquisitions et du capital de risque, principalement pour le compte d’entreprises évoluant dans les secteurs des médias et/ou des technologies.

Dans le cadre de sa pratique en droit du divertissement, Philippe représente un vaste éventail de clients dans les industries du cinéma, de la télévision, de l’édition, de la musique, des technologies et des nouveaux médias.  Philippe agit notamment pour le compte de musiciens, d’artistes, de producteurs, de diffuseurs et de distributeurs. Il participe régulièrement à la rédaction d’ententes visant le développement, la production et la distribution de projets cinématographiques, télévisuels et musicaux.

Dans le domaine des technologies de l’information, Philippe concentre sa pratique sur la protection et la gestion de renseignements personnels et la négociation de contrats de services informatiques en tous genres.

Au cours de ses études, Philippe a effectué de nombreux stages dans des services de contentieux où il a appris à discerner concrètement les besoins d’affaires de ses clients. Plus précisement, Philippe a travaillé en étroite collaboration avec les conseillers juridiques de diffuseurs canadiens et américains, ainsi qu’auprès d’un studio de production hollywoodien d’envergure.

Philippe est également actif sur la scène musicale montréalaise, ayant offert plusieurs représentations au public au cours des dernières années à titre de chanteur et de guitariste, en plus d’enregistrer deux albums « maxis » en studio.