Le fonctionnement des tribunaux

20 mars 2020 | Yann-Julien Chouinard | Montréal

En raison de l’éclosion de la COVID-19, la ministre de la Justice et procureure générale du Québec, de concert avec la Cour supérieure du Québec, la Cour du Québec et le Barreau du Québec, a annoncé le 13 mars 2020 la mise en place d’une série de mesures d’exception afin d’assurer la santé et la sécurité des citoyens et du personnel du système de justice.

Ainsi, depuis le 16 mars 2020, l’activité dans les palais de justice a été substantiellement réduite de sorte qu’uniquement les affaires judiciaires urgentes sont présentement entendues, et ce, pour une durée indéterminée. À titre d’exemple, les procès en matière civile devant se tenir durant la période d’urgence sanitaire sont reportés et de nouvelles dates seront fixées. Des dates plus spécifiques quant à la suspension des activités sont présentement annoncées, lesquelles varient selon les districts judiciaires. Étant donné l’évolution constante de la situation, il est nécessaire de prendre connaissance des mises à jour des plans de contingence de l’activité judiciaire pour la Cour supérieure et la Cour du Québec. Ces mises à jour sont accessibles en cliquant ici.

De plus, les délais de procédure civile que l’on retrouve normalement dans le cadre du déroulement d’une instance judiciaire sont suspendus depuis le 15 mars 2020, et ce, pendant toute la période visée par l’ordonnance d’urgence sanitaire. Vous pouvez prendre connaissance de l’arrêté adopté par la juge en chef du Québec et la ministre de la Justice à cet effet en cliquant ici.

Pour obtenir plus de détails sur les mesures prises en matière de justice qui ont trait au Coronavirus, vous pouvez vous rendre sur le site du ministère de la Justice à l’adresse suivante : https://www.justice.gouv.qc.ca/coronavirus/

Cet article a paru dans l’édition du 20 mars 2020 de l’infolettre construction.

Avis de non-responsabilité

Cette publication est fournie à titre informatif uniquement. Elle peut contenir des éléments provenant d'autres sources et nous ne garantissons pas son exactitude. Cette publication n'est ni un avis ni un conseil juridique.

Miller Thomson S.E.N.C.R.L., s.r.l. utilise vos coordonnées dans le but de vous envoyer des communications électroniques portant sur des questions juridiques, des séminaires ou des événements susceptibles de vous intéresser. Si vous avez des questions concernant nos pratiques d'information ou nos obligations en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel, veuillez faire parvenir un courriel à privacy@millerthomson.com..

© 2020 Miller Thomson S.E.N.C.R.L., s.r.l. Cette publication peut être reproduite et distribuée intégralement sous réserve qu'aucune modification n'y soit apportée, que ce soit dans sa forme ou son contenu. Toute autre forme de reproduction ou de distribution nécessite le consentement écrit préalable de Miller Thomson S.E.N.C.R.L., s.r.l. qui peut être obtenu en faisant parvenir un courriel à newsletters@millerthomson.com.