Mesures relatives au tourisme

21 mars 2012

Un crédit d’impôt remboursable temporaire, pouvant atteindre
un maximum de 175 000 $ par année d’imposition, est instauré pour les
sociétés propriétaires d’un établissement hôtelier, d’une résidence de
tourisme, d’un centre de vacances, d’un gîte ou d’une auberge de jeunesse situé
au Québec, en dehors des grandes régions de Montréal et de Québec. Ce crédit
d’impôt correspondra, pour une année d’imposition, à 25 % de la partie des
dépenses admissibles engagées dans l’année pour réaliser des travaux de
rénovation ou d’amélioration à l’établissement qui excède 50 000 $.

De plus, le budget prévoit que les associations touristiques
régionales auront dorénavant une troisième option relativement à la taxe sur
l’hébergement. Ainsi, les associations touristiques régionales pourront désormais
appliquer une taxe de 2 $ ou 3 $ par nuitée ou une taxe de 3 %
du prix de chaque nuitée.

Avis de non-responsabilité

Cette publication est fournie à titre informatif uniquement. Elle peut contenir des éléments provenant d'autres sources et nous ne garantissons pas son exactitude. Cette publication n'est ni un avis ni un conseil juridique.

Miller Thomson S.E.N.C.R.L., s.r.l. utilise vos coordonnées dans le but de vous envoyer des communications électroniques portant sur des questions juridiques, des séminaires ou des événements susceptibles de vous intéresser. Si vous avez des questions concernant nos pratiques d'information ou nos obligations en vertu de la Loi canadienne anti-pourriel, veuillez faire parvenir un courriel à privacy@millerthomson.com..

© 2020 Miller Thomson S.E.N.C.R.L., s.r.l. Cette publication peut être reproduite et distribuée intégralement sous réserve qu'aucune modification n'y soit apportée, que ce soit dans sa forme ou son contenu. Toute autre forme de reproduction ou de distribution nécessite le consentement écrit préalable de Miller Thomson S.E.N.C.R.L., s.r.l. qui peut être obtenu en faisant parvenir un courriel à newsletters@millerthomson.com.