Miller Thomson se classe dans le Top 5 2018 de plusieurs éditeurs dans les catégories Fusions et acquisitions et Marchés financiers canadiens

26 mars 2019 | Calgary, Edmonton, Guelph, Kitchener-Waterloo, London, Markham, Montréal, Regina, Saskatoon, Toronto, Vancouver, Vaughan

Dans les plus récentes éditions de leur classement de fin d’année des cabinets d’avocats évoluant dans les secteurs des fusions et acquisitions et des marchés financiers, Bloomberg, Thomson Reuters (maintenant connu sous le nom de Refinitiv) et le Financial Post ont tous placé Miller Thomson dans les cinq premières places de plusieurs catégories*. (Cliquez ici pour consulter notre sommaire infographique.)

Bloomberg met Miller Thomson à la 5e place pour le nombre de transactions de fusions et d’acquisitions de marché intermédiaire au Canada de moins de 250 millions de dollars et de moins de 500 millions de dollars. Le cabinet figure aussi au premier rang dans plusieurs catégories liées aux marchés financiers canadiens, notamment :

  • Actions – Premiers appels publics à l’épargne (Gestionnaire)
  • Actions – Offres d’actions (Gestionnaire)
  • Actions – Actions et Fonds liés aux actions (Gestionnaire)
  • Actions – Actions, Fonds liés aux actions et Actions privilégiées (Gestionnaire)

En outre, Miller Thomson s’est classé au 3e rang de la catégorie Actions – Premiers appels publics à l’épargne (gestionnaire) à l’échelle internationale et est le seul cabinet canadien à occuper une marche du podium et le seul à apparaître dans le Top 10 pour les catégories Actions, Fonds liés aux actions et Droits de participation (gestionnaire).

Thomson Reuters/Refinitiv a aussi placé Miller Thomson en 5e position en ce qui concerne le nombre de transactions de fusions et d’acquisitions de marché intermédiaire au Canada.

Dans la catégorie des marchés financiers canadiens, le Financial Post a placé Miller Thomson au 2e rang des conseillers juridiques au preneur ferme pour les offres d’actions et d’obligations.

« Notre équipe a, encore une fois, connu une excellente année, » note Bernard Blouin, président du groupe Droit des affaires de Miller Thomson. « En analysant les résultats de 2018, nous constatons qu’il y a toujours beaucoup d’activité dans le marché des fusions et acquisitions de marché intermédiaire ainsi qu’une croissance notable en ce qui concerne le nombre de transactions liées aux marchés financiers. Nous sommes fiers d’offrir de solides conseils à nos clients de tous les secteurs afin de les aider à faire croître leur entreprise ou encore, dans certains cas, à la restructurer. En 2019, nous miserons sur ces succès et sur la confiance de nos clients pour atteindre de nouveaux sommets. »

 

*Source : Bloomberg Global M&A Mid-Market Legal Rankings FY 2018; Bloomberg Global Legal Adviser Rankings FY 2018; Financial Post Dealmakers 2018; et Thomson Reuters/Refinitiv Mid-Market M&A Review – Legal Advisors FY 2018.