Jasmine de Guise exerce dans le domaine du litige civil, plus particulièrement en assurance. Elle possède une vaste expérience en responsabilité civile, responsabilité liée aux produits, dommages corporels et détection de la fraude. Jasmine est une avocate pragmatique, rigoureuse et à l’écoute des besoins de ses clients. Elle mise sur l’obtention de résultats effectifs, sur sa disponibilité et sur une communication claire avec sa clientèle.

Jasmine offre entre autres des services de rédaction d’avis et de procédures, de représentation devant les tribunaux et de négociation en matière d’assurance, notamment en ce qui concerne la responsabilité civile générale, la responsabilité du fabricant, la responsabilité des intervenants en construction et les dommages corporels.

Ces dernières années, Jasmine a représenté ses clients dans différents dossiers d’importance en matière d’assurance. Certaines décisions rendues dans ces dossiers ont d’ailleurs attiré l’attention dans l’industrie de l’assurance au Québec.

Elle a également donné la formation Le fardeau de la preuve, reconnue par le Barreau du Québec en juin 2020. Cette formation a été présentée, chez Promutuel Assurance, à des centaines d’intervenants de l’industrie de l’assurance.

Jasmine a par ailleurs corédigé des écrits sur des sujets touchant l’industrie de l’assurance de dommages, dont L’exclusion « soin, garde et contrôle » en 2017 (juin 2017) et L’application de la théorie du « Continuous Trigger » en droit québécois (septembre 2015). Ces articles ont été publiés dans La ChADPresse de la Chambre de l’assurance de dommages. Jasmine a également offert un cours magistral sur la responsabilité civile à HEC Montréal.

Cumulant près de 10 ans d’expérience en litige civil et commercial dans différents milieux, elle a acquis des compétences diversifiées en représentation devant les tribunaux. Ses années de pratique en cabinet privé l’ont amenée à développer de précieuses aptitudes axées sur la communication efficace, la disponibilité et l’écoute des besoins du client. Son passage en contentieux d’assurance l’a poussée à optimiser son sens de l’organisation et son efficacité.