Gerry Argento

Sociétaire | Montréal

514.905.4227

Portrait de Gerry Argento

Gerry Argento exerce principalement en litige et en droit de la construction. Il collabore étroitement avec nos associés dans des dossiers d’envergure en matière de construction, notamment dans le cadre de litiges, de réclamations ainsi que lors de la rédaction de contrats.

Affichage de 1 à 2 sur 2

Miller Thomson reçoit le Prix entreprise de l’année décerné par l’APECQ

Lors de la remise annuelle des Prix entreprise de l’année par l’Association patronale des entreprises en construction du Québec (APECQ), Miller Thomson a obtenu un prix dans la catégorie Fabricant-Fournisseur. Cette distinction reconnaît la qualité et la constance des services...

Plus

( Disponible en anglais seulement )

Miller Thomson extends reach within construction sector

Miller Thomson LLP has recruited five leading Québec construction lawyers to its Montreal group. Partners Guy Gilain LL.L. and Jasmin Lefebvre LL.M., as well as associates Yannick Forget, Philip Thibodeau and Gerry Argento have joined the firm from De Grandpré...

Plus

Affichage de 1 à 2 sur 2

Aucun résultat. Modifiez vos critères de recherche et essayez de nouveau.

Affichage de 1 à 3 sur 3

Conférence Miller Thomson en droit de la construction 2018

Au programme : réclamations, blockchain, quantification des dommages, assurance, AMF, fiscalité, cannabis et bien plus ! Joignez-vous à nous le mardi 20 mars 2018 pour une journée complète de formation et de réseautage s’adressant à tous les intervenants des secteurs...

Plus

Conférence en droit de la construction 2017

Le groupe Droit de la construction de Miller Thomson est fier de vous inviter à la prochaine édition de sa grande conférence annuelle à Montréal. S’adressant à tous les intervenants du secteur de la construction, cette demi-journée vous permettra d’être...

Plus

Conférence en droit de la construction 2016

Le groupe en droit de la construction du bureau de Montréal de Miller Thomson est fier de vous inviter à la première édition de sa grande conférence annuelle! S’adressant à tous les intervenants du secteur de la construction, cette demi-journée...

Plus

Affichage de 1 à 3 sur 3
Affichage de 1 à 10 sur 12

Preuve de compétence et d’expérience – une condition d’admissibilité majeure?

Journal L’Entrepreneur Général – Édition printemps 2018 Dans EBC inc. c. Ville de Montréal , le tribunal souligne que le fait qu’un donneur d’ouvrage exige, dans le cadre d’un appel d’offres, que les soumissionnaires démontrent leur compétence ou leur expérience...

Plus

Appel d’offres : un prix forfaitaire peut constituer une irrégularité majeure

Journal Constructo – 30 novembre 2017 Dans une affaire récente, Construction GCP inc. c. Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu[1], le Tribunal a décidé que le fait pour un entrepreneur de soumettre un prix forfaitaire regroupant plusieurs items au bordereau de soumission, alors...

Plus

Appel d’offres : un prix forfaitaire peut constituer une irrégularité majeure

Journal Constructo

Dans une affaire récente, Construction GCP inc. c. Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu[1], le Tribunal a décidé que le fait pour un entrepreneur de soumettre un prix forfaitaire regroupant plusieurs items au bordereau de soumission, alors que des prix unitaires étaient demandés, constitue une irrégularité « majeure »...

Plus

Irrégularités mineures et l’égalité entre les soumissionnaires

Journal Constructo

Dans une décision récente, Entreprise TGC Inc. c. Municipalité de Val-Morin[1], la Cour supérieure a condamné la municipalité Val-Morin à payer la somme de 372 529,41$ à l’entrepreneur TGC pour compenser les pertes de profits subis par ce dernier après que Val-Morin lui...

Plus

Irrégularités mineures et l’égalité entre les soumissionnaires

Journal Constructo – 29 juin 2017 Dans une décision récente, Entreprise TGC Inc. c. Municipalité de Val-Morin[1], la Cour supérieure a condamné la municipalité Val-Morin à payer la somme de 372 529,41$ à l’entrepreneur TGC pour compenser les pertes de profits...

Plus

« L’entrepreneur aurait dû le savoir » : un retour sur l’obligation de renseignement du donneur d’ouvrage

Journal Constructo

Le 7 mars dernier, la Cour d’appel a rendu jugement dans l’affaire Procureure générale du Québec c. Talon Sebeq inc.[1], et a rejeté l’argument du Procureure générale du Québec (représentant le Ministère des Transports du Québec) selon lequel il appartenait à l’entrepreneur de...

Plus

« L’entrepreneur aurait dû le savoir » : un retour sur l’obligation de renseignement du donneur d’ouvrage

Journal Constructo – 28 mars 2017 Le 7 mars dernier, la Cour d’appel a rendu jugement dans l’affaire Procureure générale du Québec c. Talon Sebeq inc.[1], et a rejeté l’argument du Procureure générale du Québec (représentant le Ministère des Transports...

Plus

Ville de Montréal c. Pomerleau – un retour sur le devoir d’information

Le journal de la Corporation des Entrepreneurs Généraux du Québec – Édition hiver 2017 Dans l’affaire récente Ville de Montréal c. Pomerleau[1], la Cour supérieure a rejeté une demande en dommages-intérêts présentée par la Ville de Montréal (ci-après la « Ville »)...

Plus

Le contrat à forfait : l’importance de bien évaluer l’étendue des travaux

Journal Constructo – 2 février 2017 Dans une affaire récente, Environnement PH inc. c. Services Enviro-Mart inc.[1], la Cour supérieure a rappelé que la découverte de conditions imprévues en cours d’exécution des travaux, en l’absence d’une faute du client, ne...

Plus

Le contrat à forfait : l’importance de bien évaluer l’étendue des travaux

Journal Constructo

  Dans une affaire récente, Environnement PH inc. c. Services Enviro-Mart inc.[1], la Cour supérieure a rappelé que la découverte de conditions imprévues en cours d’exécution des travaux, en l’absence d’une faute du client, ne constitue pas un motif permettant à l’entrepreneur de...

Plus

Affichage de 1 à 10 sur 12

Aucun résultat. Modifiez vos critères de recherche et essayez de nouveau.