Adina Georgescu concentre sa pratique dans les domaines du droit administratif, du droit municipal et de l’urbanisme, du droit de l’environnement et du droit de l’énergie au bureau de Montréal de Miller Thomson.

Dans le domaine du droit administratif, Adina possède une expérience enviable en matière de droit public et de droit constitutionnel, de rédaction de projets de loi et de règlements, de droit du lobbyisme et d’accès à l’information.

En matière de droit municipal, Adina représente des municipalités, des grands propriétaires fonciers, des sociétés paragouvernementales, de même que des promoteurs de projets résidentiels, commerciaux et industriels. Elle conseille les entreprises et les professionnels qui participent à la planification et à la réalisation de projets immobiliers de grande envergure, à l’exploitation de leurs entreprises et à la gestion de leurs biens immobiliers. La pratique d’Adina à cet égard englobe un large éventail de sujets, dont les suivants : conformité avec les lois et règlements applicables; éthique et gouvernance municipales; contentieux municipal; délivrance et transfert de permis; autorisations et certificats fédéraux, provinciaux et municipaux; appels d’offres publics; modifications aux règlements en matière d’urbanisme; affectation de terrains à des fins d’aménagement de parcs; et préservation des espaces naturels.

Adina a également acquis une expertise enviable dans les secteurs de la fiscalité municipale, de l’évaluation municipale et de l’exemption de taxes municipales.

De plus, elle représente des propriétaires privés et résidentiels à toutes les étapes du processus de négociation, d’enquête et de compensation en matière d’expropriation au Québec, à savoir lorsque des terrains sont requis ou touchés par des projets municipaux ou provinciaux.

Dans le domaine du droit de l’environnement, Adina conseille ses clients sur des questions relatives aux troubles de voisinage, à la conformité de projets et d’activités aux normes environnementales fédérales, provinciales ou locales, à la délivrance d’autorisations environnementales, à des enjeux environnementaux tels que la caractérisation des sols, les programmes de réhabilitation, la rédaction et la publication d’avis de contamination et de décontamination, les gestion des sols contaminés et leur décontamination ainsi que  les matières résiduelles, leur recyclage et leur valorisation.

Adina pratique également en droit de l’énergie, et plus particulièrement en matière de réglementation, de tarification, de mise en place et d’extension de réseaux, autant dans le domaine gazier qu’électrique. Elle a notamment acquis une expérience particulière en matière de transition énergétique et des énergies renouvelables.

Dans le cadre de sa pratique, Adina est appelée à plaider autant devant les autorités administratives que judiciaires de la province de Québec.

Outre son diplôme en droit, Adina complète actuellement à l’Université de Montréal une maîtrise en droit municipal et en droit de l’environnement. Par ailleurs, Adina est titulaire de la charge de cours de Droit administratif à la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal.

De plus, elle siège notamment sur le conseil d’administration de l’Association Pipelines (APL Énergies), elle est présidente, depuis 2016, du conseil d’administration du Chapitre du Québec de l’Association canadienne de taxe foncière (ACTF) et siège sur le conseil d’administration de l’Association du Barreau Canadien, section Droit municipal. Enfin, elle est la cofondatrice et a été présidente entre 2016 et 2020, de la Chambre de commerce roumaine du Québec.

Adina s’exprime couramment en français, en anglais, en roumain et en espagnol.