Digital Colony complète l’acquisition de Cogeco Peer 1 pour un montant de 720 millions de dollars

15 mars 2019

Miller Thomson a représenté Digital Colony (maintenant Digital Bridge), une filiale de Colony Capital, Inc. (NYSE: CLNY), dans le cadre de son acquisition de Cogeco Peer 1, un fournisseur mondial de produits et services interentreprises essentiels, tels que l’hébergement et l’informatique en nuage, pour un montant de 720 millions de dollars CA. Digital Colony est une société mondiale de premier plan en matière de gestion de placements qui se consacre aux occasions stratégiques en matière d’infrastructure numérique. Conclue le 1er mai 2019, cette transaction a permis de créer le premier fournisseur d’hébergement indépendant et neutre d’infrastructure à petites cellules et 5G ainsi que de connectivité par fibre optique d’entreprise et de gros au Canada.

De plus, cette transaction représente le premier achat direct d’actifs au Canada pour Digital Colony, ce qui peut marquer le début d’une tendance où des sociétés publiques canadiennes établies cèdent certains de leurs actifs non essentiels à des sociétés étrangères qui sont susceptibles de les faire fructifier. En outre, le 19 août 2019, les équipes de la haute direction de Cogeco Peer 1 et Digital Bridge ont décidé de rebaptiser la société Aptum Technologies. Ce nom signifie adaptabilité et il représente également l’activité principale d’Aptum, de même que la vision d’avenir de la société.

Le portefeuille de Cogeco Peer 1 comprend plus de 3 300 kilomètres de fibres dans les régions métropolitaines denses de Toronto et de Montréal. La société possède et exploite également plusieurs centres de données en Amérique du Nord et en Europe qui desservent une clientèle mondiale de premier ordre. Cette nouvelle entité, rebaptisée récemment Aptum Technologies, comprendra une division de fibre optique qui constituera le premier fournisseur d’hébergement indépendant et neutre d’infrastructure à petites cellules et 5G ainsi que de connectivité par fibre optique d’entreprise et de gros au Canada. Le nouvelle entité comprendra également une division de centre de données qui sera axée sur la mise en place de services en nuage pour les entreprises, tout en renforçant son rôle en tant que fournisseur de premier plan de solutions hybrides de services gérés.

Miller Thomson a représenté l’acheteur, Digital Colony, avec une équipe dirigée par Andrew Cohen (droit des sociétés/F&A), Andrew Etcovitch et John Israel Galambos (fiscalité des entreprises), et comprenant Philippe St-Louis , Philipp Park, Lawrence Wilder, Elissa Brock, Jamie Eichenbaum, Louis-Philippe Borduas, Jean Bernard Ricard, Grégory Morin-Maltais, Julien Morier et Francis Dumoulin (droit des sociétés/F&A); Nora Osbaldeston, Ethan Campbell et Jean-Charles Panzini (services financiers); Chantal Joubert, Alexandre Hébert, Danielle Parry, Nadia Guizani et Stuart Chaimberg (droit immobilier et baux commerciaux); Eric Dufour (droit de la concurrence); Lisa Goodfellow, Greg Bush et Kim Ozubko (travail et emploi); Ron Choudhury (taxe de vente); Claire Durocher (droit de l’environnement et réglementaire); et Lonnie Brodkin-Schneider, Alexandre Ajami et Karen Durell (PI).